Le salon des Solutions
environnementales du Nord

Les Actualités

La politique de l'eau, l'économie avant l'écologie ?

29/01/2024

La politique de l'eau, l'économie avant l'écologie ?

    ÉCOUTER LE PODCAST

La loi de finances pour 2024 a tenté de rééquilibrer le système des redevances de l'eau. Dorothée Laperche, journaliste chargée du dossier, décrypte le jeu politique qui a conduit les agriculteurs à demander le maintien de ce déséquilibre.

Le système des redevances de l'eau permet de financer l'amélioration de la qualité de l'eau et des milieux aquatiques, grâce aux contributions des usagers domestiques, agricoles et industriels. Inéquitable depuis plusieurs années, sa refonte semblait inévitable. Le Gouvernement s'en est saisi avec la loi de finances pour 2024, afin d'accompagner la mise en œuvre de son Plan eau.

Dorothée Laperche, journaliste chargée du dossier pour Actu-Environnement, revient sur le rôle de ce système et sa restructuration, laquelle a été impactée par un jeu politique remportée par le lobbying agricole.

Pour explorer le sujet en profondeur

Le Plan eau mise sur les économies et la mobilisation de nouvelles ressources

En mars 2023, en réponse à la sécheresse de l'été 2022 et en prévention de la suivante, le président de la République, Emmanuel Macron, a présenté son Plan eau. Celui-ci prévoyait notamment une hausse des redevances de l'eau afin de permettre aux agences de l'eau de gonfler leurs financements.

Plan eau : sa déclinaison territoriale au monde agricole s'ajuste

La mise en œuvre du Plan eau comporte l'ouverture d'un fonds hydraulique agricole, pour aider à rénover les systèmes d'irrigation et à installer de nouvelles retenues de substitution. Ce fonds, qui devait bénéficier des prélèvements des redevances de l'eau, sera finalement financé par le ministère de l'Agriculture.

Aux dernières nouvelles

Redevances des agences de l'eau : la réforme reporte les rééquilibrages entre usagers

La loi de finances pour 2024 a restructuré le système des redevances de l'eau, désormais au nombre de cinq. Cette refonte aboutit également à leur hausse, à l'exception de celles ciblant les agriculteurs.

actu-environnement


Annonce Publicitaire