Le salon des Solutions
environnementales du Grand Ouest

Les Actualités

Actualités - Détails

22/11/2019

La RSE au coeur des préoccupations des dirigeants et des salariés

Selon une nouvelle étude, les problématiques RSE sont au coeur des préoccupations des dirigeants d’entreprise mais aussi de celles des salariés. Décryptage.

Chaque année, Mercer publie son rapport annuel « Global Talent Trends » où le cabinet analyse le futur du monde du travail et ses implications pour les travailleurs, les entreprises et la société en général. Cette année, une tendance est particulièrement saillante : la RSE est au coeur des évolutions du monde du travail et surtout au coeur des préoccupations de tous les acteurs, dirigeants comme employés.

Explications
Les enjeux RSE au coeur du travail de demain Lorsque que l’on demande aux dirigeants d’entreprise les sujets qui les inquiètent le plus dans le monde du travail pour les années à venir, ils répondent bien souvent la cybersécurité : environ 50% des dirigeants estiment que cela va impacter leur business dans les prochaines années.

Mais les sujets qui arrivent juste après sont tous des sujets liés à la RSE et à l’engagement des entreprises : La responsabilité des entreprises sur les enjeux de société L’intérêt des consommateur pour des produits éthiques et responsables La migration des talents Ce sont ces sujets qui augmentent le plus : ils sont en moyenne 2 fois plus cités que l’an dernier par les dirigeants.

Et cela se ressent également quand on interroge les salariés : une bonne partie d’entre eux placent désormais le critère du sens au travail parmi leurs raisons de garder ou de quitter un travail. C’est même le critère numéro 1 pour les travailleurs allemands, et le critère numéro 2 pour les travailleurs italiens ou indiens par exemple. Parmi les critères les plus souvent cités, on trouve aussi : la capacité à gérer l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, un environnement de travail agréable et fun, la reconnaissance de sa contribution dans l’entreprise. Ce sont d’ailleurs les 3 critères les plus cités en France, et ce sont, évidemment, des sujets au coeur de toute stratégie RSE.

Des entreprises plus actives sur les sujets RSE : des employés plus engagés
Le rapport montre également que les entreprises les plus engagées sur les divers aspects de la RSE (équilibre vie privée / vie pro, aligner son travail avec des valeurs d’avenir, passer à un management plus responsable, plus à l’écoute) sont celles dont les employés sont les plus engagés. Par exemple, 54% des salariés indiquent qu’être capable de mieux gérer leur équilibre vie privée / vie professionnelle serait l’une des 5 choses que leur employé pourrait faire pour les motiver au travail.

C’est pour cette raison que le rapport met également l’accent sur 3 grandes thématiques sur lesquelles se concentrer pour attirer les talents :
- L’éthique : Il est critique pour les départements RH de construire des valeurs comme la responsabilité, l’inclusivité la transparence afin d’inspirer la confiance parmi les salariés.
- L’équité : diversité, transparence dans les décisions, lutte contre les inégalités en interne…
- L’empathie : aligner ses activités avec les valeurs de l’entreprise, comprendre et améliorer l’impact social de l’entreprise…

En résumé : la RSE est au coeur des transformations actuelles du monde du travail. Les dirigeants d’entreprise voient de plus en plus les enjeux que ces sujet font peser sur leur business. Les salariés sont en demande d’engagement de la part de leurs employeurs. Et pour attirer et conserver les talents, s’engager est désormais devenu un passage obligé.

Source : youmatter

Annonce Publicitaire